Infoscience

Student project
n/a

Requalifier une interface ville - lac. Le parc des Jeunes-Rives à Neuchâtel

Le parc des Jeunes-Rives bénéficie d'une situation privilégiée dans la ville de Neuchâtel. Il se développe sur les terres gagnées au lac dans les années 1960. Il s'articule entre la ville historique, le quartier des écoles et celui des installations sportives. Cette vaste étendue forme une interface entre la ville et le lac: un espace où se matérialisent les échanges entre ces deux milieux. Le parc s'inscrit dans un système territorial de grande échelle. Il est traversé par la promenade qui suit tout le pourtour du lac de Neuchâtel. Par ce tracé, sinuant entre ville et eau, les visiteurs pénètrent le parc et découvrent des événements au fur et à mesure de la balade. La requalification du parc apporte les installations nécessaires à la transformation de cette étendue en espace de loisirs. Elles sont les folies le long de la promenade. Tout comme les routes de Neuchâtel ne mènent pas à un édifice en particulier, les chemins du parc entretiennent des relations latérales avec les folies. L'unité du parc est tenue par les chemins, alors que les folies expriment des événements individuels. Celles-ci s'entourent d'arbres pour offrir différentes perceptions selon le point de vue. Par cette balade modulée d'événements, le visiteur habite l'interface. Selon son parcours dans les branches de la promenade, le visiteur pourra entres autres découvrir la pataugeoire, le pavillon ou encore la plage.

Related material