Infoscience

Student project
n/a

Un édifice religieux multifonctionnel à Zurich

Thème : Face à la diminution générale de la fréquentation des lieux de culte, l'Eglise doit adopter une stratégie efficace et actuelle afin de s'adapter à la société moderne. Dans ce projet, l'étude porte sur la solution du bâtiment religieux multifonctionnel s'intégrant à la ville et à ses habitants. L'Eglise néo-apostolique, dont il est question ici, a toujours été constituée de petites communautés de fidèles très soudés, se réunissant dans des « maisons » avec pour seul élément distinctif le symbole religieux sur la façade. Pour ne toutefois pas tomber dans l'oubli et être la victime de médisances, l'Eglise se rapproche et s'ouvre à la population. Par un édifice mêlant le sacré et le laïc, elle s'intègre à la ville d'une manière nouvelle et originale. Territoire : Le quartier d'Albisrieden se situe sur le territoire « Letzi », en pleine mutation. Les bases de ce développement sont posées par la ville, incitant notamment les bâtisseurs à renforcer l'identité du quartier, à offrir des espaces publics, à concevoir des liaisons piétonnes et à ajouter des logements variés de qualité à l'offre actuelle. Grâce à ce plan de développement, de nombreux projets de logements remplacent peu à peu le bâti hétéroclite caractéristique du lieu. Le site de l'Anemonenstrasse se trouve dans une zone bordée par des industries d'une part et des habitations de faible densité d'autre part. Dans la suite de la logique foncière forte de l'ensemble de logements « James », une « maison » multifonctionnelle de haute densité s'implante dans le quartier. L'édifice regroupe sous le même toit l'église, des logements et des espaces publics. Le projet devient une réinterprétation du couvent, englobant les fonctions principales nécessaires à la société.

Related material