Infoscience

Student project
n/a

Logement contemporain à Shanghai (Chine)

Le logement « Linong » (le logement dans la ruelle) est le type de logement qui a été le plus construit à Shanghai dès les année 1840 jusque dans les années 1950. La spécificité provient du fait que plusieurs familles partagent une même unité d'habitation, parfois même, une famille loge dans une chambre de 10 à 15 m2. Les espaces de ce genre de logement sont très exigus et les espaces publics sont devenus une partie inséparable de la vie quotidienne des habitants. Les cuisines sont communes, les cours et les « Nongtang » (ruelles) sont devenus l'endroit majeur de la vie communautaire. Les habitants des « Linong » vivent ensemble comme une grande famille. Le développement de la ville d'aujourd'hui, avec l'augmentation de la densité de la population, oblige à remplacer les logements traditionnels par des immeubles de logements. Les familles quittent leur habitation pour trouver des logements modernes et confortables avec des espaces de vie privés. Toutes les activités des habitants se passent à l'intérieure de chaque appartement. Les espaces publics sont oubliés et l'esprit communautaire disparaît. Le site du projet se situe au centre ville de Shanghai, il appartenait à la concession française. Actuellement, les logements traditionnels de ces quartiers sont graduellement remplacés par des logements modernes. L'objectif du projet est de concevoir un nouveau type de logement pour ces habitants qui puisse contenir à la fois les qualités sociales de l'ancien tout en offrant le confort de la vie contemporaine. - La circulation Le quartier entier est divisé par la zone commerciale, située dans les premiers étages, et le logement, situé dans les étages supérieurs. Ils ont chacun des entrées et des circulations séparées. Le système de communication est composé de quatre différents type : rue principale, rue secondaire, nongtang principal, nongtang secondaire(vertical) - La hiérarchie Les logements peuvent être décomposés en 4 éléments : deux blocks qui contiennent chacun 3 bâtiments. Chacun des 3 bâtiments contient 27 unités. Chacune des unités est composée de deux étages de 4 cellules et finalement chaque cellule loge 4 familles. L'élément de base est une unité de deux étages. La tour est ainsi basée sur plusieurs approches métriques de la résidence traditionnelle.

Related material