Infoscience

Student project
n/a

De vide à espace, construire le Marx-Engels-Forum à Berlin (D)

«A hole has appeared in the center of town here. The symbolism is impossible to miss»1. En plein centre de Berlin, là où le siège du parlement est-allemand vient d'être éliminé, la ville veut reconstruire le château qui avait dû lui céder sa place soixante ans plus tôt. Cette initiative veut clore un débat qui dure depuis plus de quinze ans et a toujours été centré sur le Schlossareal 2, opposant les partisans d'une réutilisation du Palais de la République à ceux d'une reconstruction historique du château. Cette réflexion propose un changement de perspective. Afin de laisser à la ville le temps et l'espace dont elle a besoin pour se réconcilier avec sa mémoire, le projet opère un glissement et vient occuper le parc voisin : le Marx-Engels-Forum. Ce faisant, il offre au Schlossareal - résultat d'une répétition d'échecs urbanistiques et historiques - la façade dont il a besoin pour s'établir comme vide urbain. Il interrompt aussi la séquence de vides que la disparition du Palais met en exergue jusqu'à Alexanderplatz. Un nouveau quartier de logements collectifs établit la toile de fond pour cette nouvelle place tout en agissant comme un filtre entre deux ouvertures majeures de la ville. Les espaces publics y parlent de mise en tension, de successions, de répétitions. 1 [Michael Kimmelman] Une ouverture est apparue au centre de la ville. Il est impossible de ne pas en saisir le symbolisme. 2 place du château

Related material