Infoscience

Student project

De la détermination des jeux infinis

La théorie des jeux prend son essor après la publication en 1944 par von Neumann et Morgenstern de l'ouvrage "Theory of Games and Economic Behavior", dans lequel est définie mathématiquement la notion de jeu à information parfaite. Ce concept correspond intuitivement à des jeux comme les échecs, où chacun des joueurs connaît à tout moment la position et les coups joués par ses adversaires. De tels jeux sont dits à somme nulle si tout ce qui est gagné par l'un est perdu par les autres, et l'un des résultats principaux démontré par von Neumann et Morgenstern assure que tout jeu fini à deux joueurs, à information parfaite et à somme nulle est déterminé ; c'est à dire que l'un des deux joueurs possède une stratégie gagnante qui lui permet d'être sûr de gagner quels que soient les coups joués par son adversaire.

    Reference

    • EPFL-STUDENT-168205

    Record created on 2011-08-22, modified on 2016-08-09

Related material