Infoscience

Report

Quelles perspectives pour Bienne et son bilinguisme?

Cette étude a été mandatée par le Canton de Berne désireux de connaître les conséquences d’un éventuel départ du Jura bernois sur la ville de Bienne et son bilinguisme. Les conséquences peuvent se mesurer au niveau des services, des postes de travail ou encore des possibilités pour la minorité francophone de se maintenir. L’étude s’articule en deux parties : la première examine en profondeur la répartition des francophones et des germanophones au sein des quartiers de Bienne, ainsi qu’au niveau régional, dans la formation et dans le monde du travail. Les résultats des analyses sont cartographiés, à la manière d’un atlas. La deuxième identifie et analyse la présence des services situés à Bienne et le Jura bernois, susceptibles d’être réorganisés en cas de déplacement de la frontière cantonale. Les résultats mettent en évidence une réalité fort complexe : les options de réorganisation des services, par exemple, sont imbriquées dans d’autres projets de restructuration sans lien avec le sort institutionnel du Jura bernois. Les récentes réformes institutionnelles et fonctionnelles menées par le Canton de Berne rendent, d’une part le paysage institutionnel compatible avec un départ du Jura bernois et, d’autre part, confirment le rôle de Bienne au niveau régional. L’avenir du bilinguisme de Bienne, sachant que la minorité francophone passerait de 7% à 2% de la population du canton, dépend, d’une part, de l’origine des prochaines migrations (le volume de francophones de Bienne est fortement influencé par les étrangers) et, d’autre part, de la volonté cantonale politique de maintenir le bilinguisme en son sein.

Related material