De l'évolution artificielle à l'homme-machine : la science en proie à la fiction

Les romans ont certainement une influence non négligeable sur les scientifiques en quête de propositions de projets toujours plus innovantes – source de financements : les représentations fictionnelles constituent en effet un réservoir d’idées, et celles-ci ont de grandes chances d’entrer en résonnance avec l’esprit des experts mandatés pour la sélection de ces propositions. De plus, lorsque la science-fiction s’inspire de recherches réelles pour les conjecturer, elle offre aux savants et aux curieux une mise en scène, plausible dans certains cas, des impacts sociaux et humains de ces recherches. La conséquence est claire : la science-fiction peut aider ou provoquer la prise de conscience collective sur les progrès et les dangers à envisager. La fiction incite par conséquent à une réflexion éthique – et au dialogue entre ingénieurs et citoyens.


Published in:
L'homme-machine et ses avatars, entre science, philosophie et littérature
Presented at:
L'homme-machine et ses avatars, entre science, philosophie et littérature, Lausanne, Switzerland, May 22-23, 2008
Year:
2011
Publisher:
Paris, Librairie J. Vrin Philosophique
Keywords:
Laboratories:




 Record created 2011-02-09, last modified 2018-03-17


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)