Calibration d'un modèle pluie-débit géomorphologique pour la Chamberonne

Dans ce travail, il est question de calibrer un modèle hydrologique semi-distribué dans le cas du bassin versant de la Chambronne, dans le canton de Vaud. Ce travail se distincte en deux parties. La première consiste à l’élaboration du modèle ou plutôt à l’amélioration d’un modèle préexistant, alors que la seconde consiste à appliquer les deux algorithmes d’optimisation à notre modèle et ses paramètres afin de pouvoir l’ajuster à un jeu de données mesurées in situ. L’amélioration du modèle consiste à augmenter sa part dite « distribuée » en introduisant d’une part un coefficient décrivant les variations de conductivité hydraulique selon le type de couverture du sol et d’autre part une fonction d’évaporation plus précise. Cette fonction se base sur la formule de Priestley et Taylor (1972), elle tient compte des différences d’altitude des sous-bassins ainsi que de la température journalière et du rayonnement net journalier. Nous avons ensuite effectué plusieurs optimisations par le biais des deux algorithmes et avons déterminé le meilleur jeu de paramètres pour une petite série temporelle. Effectivement, les diverses séquences ont abouti à des résultats relativement différents. Il est alors possible de mettre en avant les points importants d’une telle optimisation. De ce fait, il est concevable d’obtenir de meilleurs résultats en appliquant ces algorithmes à de longues séries temporelles.


Advisor(s):
Rinaldo, Andrea
Schaefli, Bettina
Nicotina, Ludovico
Year:
2011
Keywords:
Laboratories:


Note: The status of this file is: EPFL only


 Record created 2011-01-28, last modified 2018-03-17

Postprint:
Download fulltext
PDF

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)