Infoscience

Journal article

Les fluctuations des marchés immobiliers: cycles ou bulles?

Les prix des immeubles, mais aussi les volumes de construction, sont soumis à des fluctuations bien plus fortes que d’autres secteurs de l’économie. Celles-ci sont encore difficiles à expliquer et à prédire avec précision. Elles dépendent, néanmoins, toujours de deux ingrédients: la confiance et les liquidités. Les anticipations – qu’elles soient rationnelles ou naïves – compliquent encore la prévision et l’analyse des cycles. Il existe des possibilités d’en atténuer les fluctuations, mais c'est délicat.

Related material