Infoscience

Journal article

Le Rolex Learning Center ou la bibliothèque évanouie

L'engouement général et quasi total de la presse et du monde académique pour la "Grande Vitrine" de l'EPFL interroge. A l'exception de quelques critiques, le RLC (Rolex Learning Center) est assurément un succès. Cette image que l'institution veut donner d'elle-même est-elle si unanimement partagée? L'EPFL s'est dotée d'un Collège des Humanités pour recentrer l'enseignement et la recherche de ses ingénieurs. Par la même occasion, elle a voulu se munir d'un lieu de rencontres et d'échanges de ses disciplines et de leur savoir, ouvert sur la cité et le monde. C'est une très belle chose que de rassembler les savoirs, découvrir l'autre au travers de sa mémoire, de ses recherches et de ses questionnements. Cet objectif est digne, mais est-il atteint? [...]

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material