De la bibliothèque publique à "Ma bibliothèque"

Dans l’imaginaire occidental, la bibliothèque conserve une aura de lieu de calme, un peu fermé, un peu solennel, assimilé en quelque sorte à un temple du savoir. Dans la réalité, elle a beaucoup évolué sous la pression conjointe des révolutions de la société et des technologies. Or, ce sont justement ces facteurs qui menacent aujourd’hui le «lieu» bibliothèque tout en favorisant le développement généralisé de «Ma bibliothèque», réservoir personnalisé, portable, partageable, de connaissances, de documents et d’informations. Le constat du directeur de la bibliothèque centrale de l’EPFL, David Aymonin.


Publié dans:
Polyrama, 120
Année
2004
Note:
Juin 2004
Laboratoires:




 Notice créée le 2009-05-12, modifiée le 2019-03-16

Lien externe:
Télécharger le document
URL
Évaluer ce document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Pas encore évalué)