Modèle d'étude de l'insertion des protéines membranaires

La colicine A produite par Citrobacter freundii et l'aérolysine produite par Aeromonas hydrophila sont deux protéines bien représentatives de classes très différentes de protéines formatrices de pores. La colicine A est une protéine formée uniquement d'hélices α qui possède une «épingle à cheveux» hydrophobe enfouie au sein de sa structure en milieu aqueux. C'est une «protéine membranaire dite inversée». L'aérolysine, en revanche, est formée essentiellement de feuillets β et ne possède pas de longue séquence hydrophobe


Published in:
Médecine sciences, 9, 2, 171-178
Year:
1993
Note:
Adresse de l'auteur: Lab. européen biologie moléculaire, 6900 Heidelberg, ALLEMAGNE
Laboratories:




 Record created 2009-02-02, last modified 2018-12-03


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)