Infoscience

Journal article

Modèle d'étude de l'insertion des protéines membranaires

La colicine A produite par Citrobacter freundii et l'aérolysine produite par Aeromonas hydrophila sont deux protéines bien représentatives de classes très différentes de protéines formatrices de pores. La colicine A est une protéine formée uniquement d'hélices α qui possède une «épingle à cheveux» hydrophobe enfouie au sein de sa structure en milieu aqueux. C'est une «protéine membranaire dite inversée». L'aérolysine, en revanche, est formée essentiellement de feuillets β et ne possède pas de longue séquence hydrophobe

    Note:

    Adresse de l'auteur: Lab. européen biologie moléculaire, 6900 Heidelberg, ALLEMAGNE

    Reference

    • VDG-ARTICLE-2009-001

    Record created on 2009-02-02, modified on 2016-08-08

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material