Infoscience

Journal article

Le corps comme variable expérimentale

L’évolution des concepts de corps et de processus d’animation dans le domaine de la robotique conduit aujourd’hui à définir le concept d’un noyau, ensemble d’algorithmes stables, indépendant des espaces corporels auxquels ils s’appliquent. Il devient alors possible d’étudier la manière dont certaines inscriptions corporelles, considérées comme des variables, structurent le comportement et, à plus long terme, le développement d’un robot. Cette démarche méthodologique peut mener à une approche originale du développement soulignant l’importance d’un corps variable aux frontières en continuelle redéfinition.

Related material