Infoscience

Student project
n/a

Influence de l'autonomie énergétique sur la typologie de logement et la planification urbanistique. Projet d'écoquartier à la Blécherette, Lausanne (VD)

Le développement d'un écoquartier de logement à Lausanne s'inscrit dans le rapport de l'architecture au développement durable. Sa réalisation pose diverses problématiques comme la densification du tissu urbain, la mixité sociale, la mobilité et l'autonomie énergétique. Les concepts écologiques en architecture ayant un impact sur l'organisation et le plan des logements, la gestion des conditions naturelles est alors un élément crucial. Ce projet porte sur l'étude de ces principes sur plusieurs types de bâtiments à cour. Le plan de quartier génère une transition entre la forêt du Bois-Gentil à l'Est et le tissu urbain en jouant sur les différents bâtiments, les espaces verts et les espaces publics. Cela crée ainsi des interactions propices à la mixité des habitats (logements collectifs, villas individuelles) et de locaux liés à la vie de quartier (artisanat, crèches, commerces…). La géométrie des bâtiments et l'alternance de zones végétalisées et minérales dans le plan de quartier permettent de maîtriser la ventilation, l'ensoleillement et la gestion des eaux de pluie de façon douce. Le but étant de s'inscrire dans le développement durable en limitant le recours à des installations coûteuses. Le plan des logements s'articule autour des pièces dédiées à l'eau qui sont autant de noyaux centralisant la gestion écologique des ressources du logement. Leur position en façade permettant la récupération de chaleur et la mise en valeur architecturale de ces éléments.

Related material