Infoscience

Student project
n/a

Alexandrie: réhabilitation urbaine du quartier historique (Egypte)

Le quartier traité se situe sur la presqu'île, au Nord-Ouest de la ville d'Alexandrie, en Egypte. Il est délimité au sud par deux rues de souk et au nord par la plus grande mosquée de la ville. Malgré un patrimoine riche en histoire, mêlant des styles architecturaux variés, tels que des maisons à encorbellement datant du XVIe, des maisons de style ottoman édifiées sous le règne de Mohamed Ali et des immeubles aux influences européennes construits au début du XXe siècle, ce quartier est laissé à l'abandon et se dégrade de jour en jour. De plus, de nouvelles tours, répondant à la pression foncière engendrée par la croissance démographique, sont construites sur le gabarit de l'ancien parcellaire, ce qui provoque des espaces extérieurs sinistres et des rues sombres aggravant l'état du quartier; ce phénomène ne peut être régulé car le « bakchich » fait la loi. Ce travail propose une stratégie de réhabilitation du quartier par la création de petits pôles venant s'implanter de manière ponctuelle sur l'ensemble du site. Ils sont composés de trois éléments: un espace public, un bâtiment à conserver à valeur patrimoniale ainsi qu'un nouveau bâtiment mêlant habitat et activité. Les différents lieux sur lesquels ces pôles s'implantent résultent d'une analyse de stabilité du parcellaire; en effet, les interventions s'opèrent uniquement sur des parcelles existantes instables, à savoir: des parcelles qui, dans l'état actuel, ne peuvent pas accueillir de nouvelles constructions.

Related material