Infoscience

Student project

Superstructures d'aéroports. Cas des aéroports de Genève et Sion

Les superstructures d'aéroports constituent le contexte général de ce travail pratique de master. Les chaussées aéronautiques doivent en effet supporter les charges imposées par les avions, charges qui sont de plus en plus élevées. L'arrivée d'avions très gros porteurs comme l'Airbus A 380 soulève inévitablement des interrogations quant à la capacité des pistes et des voies de roulage à recevoir de tels avions sur le long terme. De plus, les méthodes usuelles de dimensionnement des chaussées d'aéroports auxquelles il est actuellement fait appel sont relativement anciennes et bien souvent basées sur des considérations empiriques, ce qui les rend difficilement adaptables à cette évolution des sollicitations. De même, les systèmes de classification normalisée des avions et des aéroports semblent quelque peu atteindre leurs limites. Les objectifs du présent travail consistent dans un premier temps à étudier et à évaluer différentes méthodes de dimensionnement des superstructures d'aéroports. Ensuite, la seconde phase du travail s'attachera à l'application de diverses méthodes de dimensionnement ceci afin d'évaluer la capacité des structures en place et les conditions nécessaires afin de recevoir des avions plus gros.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material