Infoscience

Student project
n/a

Un nouveau musée des Beaux-Arts en bois massif (Lausanne, VD)

Ce travail de Master se base sur le concours organisé en 2004-05 pour un nouveau Musée des Beaux-Arts à Lausanne. L'objectif de cette étude ne cherche nullement à présenter un contreprojet à la proposition actuelle. Il s'agit avant tout de la réunion de deux éléments répondant à des intérêts personnels. En premier point, il s'agit du site. Le remblai de Bellerive a été créé en 1964 lors de l'exposition nationale afin de servir de parking. Celui-ci bénéfice d'une situation exceptionnelle avec un panorama extraordinaire sur le lac Léman. L'implantation d'un édifice public sur ce site questionne son rapport avec son paysage. Le musée comme programme témoigne également d'une tendance actuelle, appelée effet Bilbao. Des villes ou des fondations d'art font appel à des architectes pour concevoir des édifices particuliers dans l'espoir de connaître une nouvelle dynamique. En second point, le bois est matériau qui connaît une nouvelle dynamique. Pendant longtemps, le bois, limité par ses dimensions, a été rattaché à la construction domestique. Depuis une dizaine d'années sont apparus les panneaux en bois massif. Leurs dimensions importantes offrent de nouvelles possibilités constructives. De plus, le bois est hygroscopique; il absorbe ou rejette l'humidité. Il régule ainsi le degré d'humidité dans une construction, ce qui présente un intérêt pour un musée où ce taux est très régulé. L'enjeu de ce projet est de transposer un matériau habituellement domestique sur un programme public.

Related material