Infoscience

Student project
n/a

Le monde à l'envers. Stratégie d'intervention pour l'entre-deux à Bangkok (Thaïlande)

Bangkok a émergé sur une plaine de rizière il y a seulement 230 ans et aspire aujourd'hui à s'élever au rang des plus grandes métropoles asiatiques. En chantier perpétuel, le visage de la ville subit de profondes métamorphoses. Cette frénésie de constructions implique notamment la mise en place d'un nouveau réseau d'infrastructures de transport, les expressways, qui s'élèvent de 15 m au-dessus du sol et représentent un élément caractéristique fort du skyline de Bangkok. Du fait de la planification accélérée, ces grandes artères urbaines ont par contre simplement été superposées au tissu dense sans prendre égard à l'existant. Ainsi il en résulte de vastes failles stériles et résiduelles qui fragilisent le tissu urbain. Ces zones de ruptures concernent 42 % des espaces sous les expressway et représentent donc une problématique récurrente à l'échelle de toute la métropole. L'état instable et indéterminé de ces espaces, ainsi que leur présence au cœur de la ville, incite donc l'exploitation de cette situation en mutation et exige une réponse adéquate et forte. Le projet propose donc dans un premier temps de réactiver ces zones d'«entre-deux». Pour ce faire la première partie du projet établit, à l'échelle de la ville, une stratégie de programmation de ces espaces sous le thème d'«infrastructure publique». Dans une deuxième partie, il propose une solution architecturale capable de permettre la mise en relation des différents programmes de loisir tout en tenant compte des conditions spécifiques du contexte et en exploitant le fort potentiel identitaire que représentent les expressways.

Related material