Infoscience

Student project
n/a

Shelter from the Storm. Naplouse, Palestine

Durant les dix dernières années, on a compté plus de 49 conflits armés à travers le monde, dont la majorité s'est produite dans des environnements urbains. L'urbain, transformé en un champ de bataille stratégique, imprègne la marque d'un conflit dans sa structure urbaine. Sarajevo, Beyrouth, Berlin et Nicosie sont autant d'exemples contemporains qui illustrent les effets d'un conflit sur le tissu urbain et le potentiel offert par sa régénération. Le projet s'intéresse au cas de la Cisjordanie, et plus particulièrement à celui de la ville de Naplouse. Les conséquences urbaines de cinquante années d'occupation militaire se manifestent aujourd'hui par une fragmentation quasi complète du territoire et une autonomie imposée aux différentes villes. Le programme propose de s'intéresser aux infrastructures culturelles et aux lieux de communicabilité, souvent négligés ou inexistants dans ces zones. Une stratégie globale a été développée pour permettre de maintenir une ouverture culturelle et sociale, au-delà de la fragmentation physique des villes entre elles, basée sur les nouveaux moyens informatiques. Par un système de phasage en cinq parties, le projet construit progressivement une faille introvertie et protégée qui lie et organise l'espace des différents programmes. L'essentiel de l'intervention se concentre autour d'un renforcement des liens physiques, sociaux et virtuels pour contrer la fragmentation sociale qui résulte d'une situation de conflit. Le projet se construit à l'aide des seuls matériaux disponibles dans l'espace de la ville et propose une réutilisation des matériaux issus de la destruction.

Related material