Infoscience

Student project
n/a

Nord Pas-de-Calais, le textile, tissé entre architecture, industrie et territoire: une vision régionale (F)

L'expansion des entreprises du textile technique dans le Nord Pas-de-Calais est l'occasion de valoriser la zone industrielle de Caudry, dans le Cambrésis, en perte d'identité. Le contrôle de l'eau est le biais par lequel le projet est dessiné. Le thème de l'eau lie paysage, réseaux, et évacuation des eaux. Il permet de développer une couverture végétale structurant la zone industrielle, et permet de donner des règles d'établissement des entreprises pour répondre au mieux aux problèmes de drainage des eaux. L'armature de base est hydraulique. Elle est constituée du riot, petit cours d'eau, et des fossés, coupant les versants. La connexion de chaque fossé avec le riot est constitué d'un vaste jardin d'eau. Ce réseau permet de traiter les eaux de l'espace public et des surfaces privées. Cette armature est enrichie de boisements. Des boisements longent les fossés. Les parkings des entreprises sont plantés, et donnent de la masse à ces cordons boisés. L'une des extrémités de chaque fossé est le jardin d'eau, planté, l'autre extrémité se prolonge d'un renflement boisé, définissant un nouveau parc urbain. Le riot et les fossés sont longés par des pistes cyclables et des cheminements piétons. Ces circulations donnent accès à l'ensemble de ce nouveau quartier de ville. Les accès aux parcelles sont différenciés entre piétons, cyclistes, automobiles et poids lourds. Le bâtiment s'installe dans la parcelle de manière à limiter les mouvements de terre. Il est constitué d'une série de halles et d'un bâtiment administratif. Les halles s'installent selon une trame constructive qui rythme la parcelle et en défini le drainage. Les systèmes constructifs des deux types de bâtiments permettent de chauffer et de climatiser l'ensemble avec un apport d'énergie minimal.

Related material