Infoscience

Student project
n/a

Rikers Island. Ville pénitentiaire (New York, USA)

Plus de deux millions de personnes sont actuellement enfermées dans les prisons des Etats-Unis d'Amérique, soit une augmentation de 500 % en moins de trente ans. La majorité de cette population carcérale provient des classes sociales les plus défavorisées et n'est accusée que de délits mineurs. En 1992, le nombre de personnes détenues dans les prisons de la ville de New York dépasse les 21 500. Des milliers d'entre elles s'entassent dans des campements « temporaires» sur l'île de Rikers. Pour répondre au surpeuplement, les autorités décident de faire bâtir un navire carcéral pour accueillir 800 détenus supplémentaires. Ce navire, le Vernon C. Bain Center, est amarré sur les rives du Bronx, en face de l'île de Rikers. Aujourd'hui cet étrange bâtiment change de cap afin d'affronter la véritable tempête: le démantèlement de l'Etat providence et son remplacement par ce qu'on a appelé l'Etat pénitence. La réaffectation de cette prison flottante offre une alternative symbolique au grand enfermement de ce début de siècle. Elle était censée exalter une politique sécuritaire de tolérance-zéro ; elle voguera désormais sous un pavillon pirate qui pourrait avoir nom : Intolérance zéro. Ce projet est en lui-même une tentative d'évasion.

Related material