Infoscience

Student project
n/a

Quels espaces pour enseigner l'architecture? Une école d'architecture à New York (Chelsea, New York, USA)

Les écoles d'architecture conçues par des architectes ont moins de succès que celles occupant des lieux réhabilités. On peut dès lors remettre en question l'obstination de l'architecte pour concevoir une forme qui corresponde à un programme, son désir de prévoir les activités et sa volonté de créer un système autoritaire qui oblige l'utilisateur à vivre comme il l'a pensé. Une fois sa liberté réduite, l'être humain se retrouve prisonnier d'une architecture qu'il doit subir. Le plan type du gratte-ciel est l'architecture du degré zéro. Il permet l'événement, le changement, la mutation, la déformation et devient "background" de la vie. En ne faisant pas de choix, le plan type ne prévoit pas le futur et le laisse ouvert. L'île de Manhattan est un ensemble de blocs limités par des rues et des avenues orthogonales. Les différences entre les blocs révèlent la présence en négatif de la structure unifiante : la grille. Le projet est une grille tridimensionnelle, régie par un plan type, où les activités et les gens sont les acteurs principaux. La grille est non isotrope et se compose de différents types d'espaces. Les qualités du bâtiment varient selon les niveaux et suggèrent des utilisations particulières. Elles stimulent la créativité et l'appropriation par des initiatives personnelles. Poussés par leurs envies et leurs pulsions, les étudiants prennent possession de la structure et agissent pour améliorer leur environnement. Premiers actes d'architecture au sein de l'école. La grille est une ossature de poutres et de poteaux préfabriqués en béton brut, représentée à l'extérieur du bâtiment par du métal. L'ossature blanche, abstraite, minimale et primitive est un exemple d'économie de moyens dans une société qui ne peut plus se permettre le luxe. L'école d'architecture est un modèle.

Related material