Infoscience

Student project
n/a

Le réseau vert, transition entre espace construit et espace naturel. Base nautique de Torcy (Marne-La Vallée, F)

Dans les pays développés, la population, essentiellement urbaine, évolue dans un monde de l'image et de l'instantané. Grâce au développement des moyens de communication, chacun se déplace dans différents univers sociaux et culturels, de manière plus ou moins équitable, durable et volontaire. Mais, paradoxalement, cela a permis un regain d'intérêt pour les sensations réelles. La société moderne est à la recherche d'une nouvelle qualité de vie : écologique et multi sensorielle. Cela nous amène à travers la nature et la vie sociale, à nous poser la question de l'espace public dans la ville. Serait-il possible de créer une ville « éco-média » où la nature, la technologie et l'humanité coexisteraient en harmonie ? Ce projet propose dans un premier temps la création d'un réseau de mode doux à l'échelle de l'agglomération parisienne. Il s'articule autours des éléments naturels et des infrastructures préexistantes. C'est un «réseau vert». Il est interconnecté avec le réseau des transports en commun et facilite pour toute la population de la région, l'accès au patrimoine naturel, culturel et sportif. Le projet détaille un point de jonction entre le réseau vert et la base nautique de Torcy. C'est un pôle d'accueil vers un centre de loisir qui respecte l'harmonie entre la nature et l'homme. Il se veut avant tout un exemple, témoignage du potentiel de ce réseau : mixer les populations par l'accès à diverses activités et les sensibiliser à notre environnement - patrimoine naturel à protéger.

Related material