Infoscience

Student project
n/a

Fièvre sportive Nouvelle patinoire à Genève

Signes de la ville qui change La ville de Genève a entamé, ces dernières années, un processus important concernant son extension territoriale ainsi que la relation avec son environnement naturel et bâti. Sa construction propre se manifeste par diverses interventions sur la forme, les limites, et le renouvellement du patrimoine architectural. A différentes périodes de son histoire, Genève est définie de décisions claires dans le maniement de son tissu urbain ainsi que sur son architecture, image directe de la ville. L'apparition d'une urbanisation le long de l'autoroute de contournement, par de grands équipements publics, souligne clairement une tendance de croissance par la voie de la mobilité et tous les progrès technologiques et économiques engendrés. La recherche menée par le travail pratique de diplôme consistant à poursuivre et renforcer ce système est la réalisation, sur un site à vocation industrielle, d'une infrastructure sportive, à savoir une nouvelle salle multi-fonctionnelle et une interface liée à la mobilité. Ces deux thèmes distincts dans leur pratique sont interdépendants l'un de l'autre pour leur bon fonctionnement. Il va donc être question de définir la forme que vont adopter les nouvelles portes de la ville au moyen de réalisations regroupant des activités publiques et la concentration de milliers de spectateurs dans un même espace. Il est alors question de s'interroger sur la transformation qui s'opère au niveau de la ville, mais aussi sur les retombées dans une partie spécifique du territoire, telle que la commune choisie, à savoir Vernier accueillant ce type d'infrastructure. Quelle sera sa représentation du paysage et des accès à la ville qu'elle est supposée représenter? Quelles vont-être les échelles d'interventions pour un tel pôle pluridisciplinaire? Quels impacts sur la ville, les communes voisines et même au-delà des frontières au vu du rayonnement de certaines manifestations qui s'y dérouleront ? L'intérêt manifesté pour ces grands équipements est justifié par la multitude de relations que les domaines sportifs et d'échanges produisent entre: l'urbanisme, l'architecture, l'ingénierie, la sociologie ou l'économie. Ils participent tous à des processus complexes quant aux fonctions de polyvalences et performances techniques. Il est indispensable de prendre conscience que chaque thème rencontré tel que la mobilité, le sport, l'organisation de la ville, les projets futurs, va influencer la méthodologie conceptuelle du projet de l'architecte. Actuellement, beaucoup d'enthousiasme règne à l'intérieur de la ville-canton. Les grands projets, ainsi que les divers points de la ville qui sont en restructuration, réunissant les citoyens, transmettent une énergie positive et entreprenante au monde de l'architecture. Genève manifeste, à nouveau, sa ferveur. La venue d'un palais de glace et la recherche d'une bonne intégration vont essayer de mesurer les équilibres entre ces différentes structures et leurs rôles à jouer pour marquer les signes qui redessinent la ville.

Related material