Infoscience

Student project
n/a

Renforcement d'une région périphérique par l'encouragement du tourisme doux. Parc Ela (Grisons)

Les Grisons centraux sont une région de montagne typique qui lutte contre la centralisation dans les grandes agglomérations. L'émigration de la population et des entreprises pose des problèmes de plus en plus importants. Pour renforcer la région en générale et son domaine économique le plus important – le tourisme – il est prévu d'y créer un parc paysage. Ces nouveaux parcs, introduits par la nouvelle loi sur la protection de la nature et du paysage, visent à l'encouragement du développement régional des régions périphériques et sont caractérisés par une approche très diversifiée qui concerne l'économie, l'agriculture, la société et la culture, pour ne mentionner que quelques-uns de leurs domaines. Ils encouragent d'ailleurs la collaboration des institutions publiques avec les acteurs économiques et la population, ainsi que le développement durable de la région. Pour ce parc qui est prévu dans les Grisons centraux –le Parc Ela– il est nécessaire de créer quelques infrastructures d'information qui ne sont pas seulement destinées à l'information touristique, mais qui servent également à la sensibilisation du public aux problèmes de la région et aux objectifs du parc paysage d'un côté, et à l'acquisition et la transmission des connaissances qui peuvent aider à réaliser ces objectifs de l'autre côté. Ce travail de diplôme propose un concept d'information pour le Parc Ela et élabore deux types de bâtiments qui servent à la gestion de ces informations de natures très diverses. Le centre du parc est un bâtiment qui s'adresse en même temps aux visiteurs de la région et à sa population. Il contient l'administration du parc ainsi que des locaux pour le Regionalverband Mittelbünden, qui s'occupe déjà aujourd'hui des questions sur le développement régional. En outre, le centre abrite une exposition qui permet notamment aux visiteurs, mais également à des personnes locales, d'approfondir leurs connaissances de la région, ses problèmes et ses potentiels. Ce centre se trouvera à Tiefencastel, une commune qui n'a développé aucun tourisme, mais qui fonctionne comme petit centre régional simplement par sa situation géographique à la rencontre des deux axes routiers principaux de la région. Outre le bâtiment central du Parc Ela, le travail traite un deuxième type d'infrastructure d'information qui est d'une nature purement touristique. Des pavillons d'information, qui seront construits à plusieurs endroits différents dans la région, fourniront les informations nécessaires au séjour des visiteurs. Mais ces différents bâtiments ne servent pas seulement à abriter les différentes fonctions destinées à la diffusion des informations et à la gestion du parc. Comme le marché touristique fonctionne de plus en plus comme le marketing d'une entreprise ou d'un produit, ces infrastructures vont également définir l'identité et l'image du Parc Ela qui va être perçu par les visiteurs et également par la population régionale.

Related material