Infoscience

Presentation / Talk

Fonctionnalité de l’enrobé drainant

Dans cet exposé, les propriétés des enrobés drainants sont analysées en fonction des caractéristiques du matériau. Appréciés pour le confort qu’ils amènent, ces revêtements semblent décriés pour leur comportement mécanique. L’analyse propose une vision globale du comportement de ces matériaux. Elle aborde successivement le domaine de la mécanique, de l’acoustique et de la thermique du matériau. Un point sera fait sur les études actuellement menées au sein du LAVOC sur ce type de matériaux. Un enrobé drainant se caractérise par une porosité « communicante » ou connectée importante (supérieure à 20%). Il apparaît que la micro-structure joue un rôle fondamental sur les propriétés de ce type de revêtement routier, rôle qui ne peut être décrit uniquement par la seule donnée de la porosité. Le retrait de particules solides fines de l’assemblage granulaire constituant le squelette solide d’un enrobé bitumineux a deux conséquences principales. D’une part, les vides ainsi laissés dans l’empilement granulaire ne pouvant être comblés par les plus grosses particules, des pores sont créés. D’autre part, d’un point de vue mécanique, cette modification du squelette granulaire conduit à une réduction de la densité des contacts en surface entre le pneu et le revêtement et dans la masse, des contacts inter-granulaires. Par conséquent, on observe une augmentation des efforts (verticaux et tangentiels) aux contacts sous sollicitations. Du point de vue du comportement acoustique, la porosité ouverte des enrobés drainants conduit au phénomène d’absorption par dissipation visqueuse dont l’importance dépend à la fois de la taille et de la géométrie (tortuosité) des pores. Naturellement, ces mêmes paramètres influencent également les écoulements hydrauliques au sein du matériau. Enfin, et de manière désavantageuse, la connexité du réseau poreux permet d’expliquer le comportement thermique spécifique de ce type de revêtement routier. Une étude, actuellement en cours au LAVOC, vise à une meilleure maitrise de ce comportement afin d’améliorer la viabilité hivernale d’un réseau constitué avec ce matériau.

Related material