Abstract

Le but est de déterminer, à l'aide de la microsimulation, la gêne causée par le chantier sur le trafic d'une part et d'autre part de déterminer s'il faut supprimer une voie dans la zone d'entrée, afin de faciliter l'insertion des véhicules sur l'autoroute. Seules les étapes impliquant un régime de trafic très restreint font l'objet de cette étude.

Details

Actions