Infoscience

Presentation / Talk

Amélioration de l'adhérence par le choix de la formaulation des enrobés

L’adhérence sur chaussées humides est un facteur essentiel de la sécurité routière puisqu’il représente la qualité du contact pneu – chaussée. Alors que l’adhérence est très dépendante de la qualité antidérapante du revêtement, cette dernière est directement liée à la formulation de l’enrobé. Le choix de la formulation est donc pour l’ingénieur routier la clé en main en vue d’une bonne adhérence. Une récente étude française (menée par le SETRA et les LRPC de Clermont-Ferrand et d’Angers) basée sur l’élaboration et le suivi de plusieurs séries de planches expérimentales a permis de dégager des enseignements très intéressants concernant l’effet du calibre D, la courbe granulométrique et les caractéristiques intrinsèques des granulats (CPA, LA et MDE) sur l’adhérence de certains types d’enrobés en fonction des conditions de site et de trafic. Dans le même sens, le LAVOC a procédé dernièrement à une étude en laboratoire qui visait à déterminer l’influence de la forme des granulats (taux de cubicité et état des arêtes) sur la qualité antidérapante des chaussées. Cette étude basée sur la réalisation de 12 plaques d’enrobés et leur polissage rapide sur la machine GRAP (système de polissage des granulats par projection) du LRPC d’Angers a permis d’apporter des éléments de réponses. En effet, l’influence de la forme peut être nulle ou marquée suivant la formulation choisie. Cette présentation a pour but de : > Guider l’ingénieur lors du choix de la formulation en fonction des exigences requises en terme de besoin en adhérence et des matériaux à disposition. > De sensibiliser les producteurs de granulats quant à la valorisation de leur carrière et de leur exploitation.

Related material