Infoscience

Report

Etude stochastique du comportement de l'occupant

Plusieurs programmes numériques permettent, aujourd'hui, de déterminer les flux d'échanges d'air entre locaux d'un bâtiment et avec l'extérieur, en fonction des conditions de pression. Bien que précis et détaillés, ces programmes ont pour principal inconvénient de ne pas pouvoir prendre en compte le comportement des occupants en matière d'aération (ouvertures des portes et fenêtres). Différentes études ont montré que ce comportement avait une influence prépondérante sur le renouvellement d'air des bâtiments, et par là sur leur consommation énergétique. Son intégraton aux programmes de dimensionnement, en particulier, s'avère donc indispensable.

Fulltext

  • There is no available fulltext. Please contact the lab or the authors.

Related material