Infoscience

Report

Essais à l'effort tranchant sur des poutres précontraintes à âme mince - Schubversuche an Spannbetonträgern mit dünnem Steg

La résistance à l’effort tranchant d’une poutre précontrainte dépend d’une part de la résistance effective à la compression de l’âme et d’autre part de la reprise d’effort tranchant par les câbles de précontrainte inclinés et probablement par l’aile comprimée. La résistance effective de l’âme dépend de la fissuration due à l’effort tranchant. De plus, les câbles de précontrainte situés dans l’âme occupent souvent une partie considérable de son épaisseur. Ceux-ci constituent un obstacle pour les bielles de compression dans l’âme, réduisant ainsi l’épaisseur effective pour la reprise de l’effort tranchant par des bielles de compression dans le béton. Cinq poutres ont été extraites du pont "Viadotto Sopra le Cantine"et transportées à l’EPFL pour être testées au laboratoire de l’Institut de Structures. Six essais ont été réalisés sur ces cinq poutres. Il s’agit d’essais en flexion à quatre points avec une charge horizontale de compression excentrée introduite afin d’augmenter la résistance à la flexion, dans le but de provoquer la rupture par effort tranchant.

Related material